Ravenala est la première partie du nom scientifique de l'arbre du voyageur : Ravenala madagascariensis. Il forme à lui seul le genre monotypique Ravenala.
Ravenala L'arbre du voyageur est une des plantes endémiques les plus connus du Madagascar et est cultivé mondialement dans les zones tropiques. L'arbre adulte se compose d'un tronc superposé d'un éventail de très grandes feuilles. La plante peut atteindre 30 mètres et le tronc ne se forme qu'après quelques années. Les feuilles sont oblongues. Elles mesurent 1 à 4 mètres et ont une longue tige. La nervure de la feuille est étalée pratiquement droit à la nervure centrale, les déchirures lui donnent l'apparence d'une plume.
Les inflorescences se trouvent entre les tiges des feuilles et peuvent atteindre 85 cm. Elles se composent de cinq à quinze grandes bractées en forme de bateau, qui renferment chacune jusqu'à seize fleurs couleur crème. Les fleurs peuvent atteindre 20 cm et se composent de six pétales. Deux de ces pétales sont soudées pour former une gaine contenant six étamines. Au Madagascar les fleurs sont fécondées par les lémuriens qui se nourrissent du nectar des fleurs.
Le nom français de la plante provient de la légende qui dit que la plante constitue une source d'eau fraiche pour les voyageurs. Les feuilles poussent de telle façon qu'à leur base il y a toujours des petits réservoirs d'eau de pluie. Même après des longues périodes de sècheresse le voyageur y trouverait toujours de quoi se désaltérer. Il est vrai que dans les aisselles des plantes il y a toujours de l'eau, mais ces petits réservoirs sont pleins de feuilles mortes et de larves de moustiques.